Vous écoutez:l' Hymne Arménien

Drop Down Menu

Acceuil

1985,un des 1er monument arménien érigé en France dans un lieu public Esplanade Charles de Gaulle
Notre Patrie

Notre Patrie,libre et indépendante,
Qui a vécu de siècle en siècle,
Ses enfants l'appellent aujourd' hui,
Arménie libre et indépendante.

Voici, frère, un drapeau pour toi,
Que j'ai fait de mes mains
Les nuits où je ne dormais pas,
Je l'ai lavé de larmes.

Regarde-le, tricolore,
Notre symbole sacré,
Qu'il flamboie face à l'innemi,
Que l'Arménie soit toujours glorieuse.

La mort est la partout la même,
Chacun ne meurt qu'une fois,
Mais bienheureux est celui
Qui s′est sacrifié pour sa nation.

"la tragédie des arméniens est un exemple choquant de l'aveuglement de la concience humaine, de l' espoir et de la sagesse.[...]"
(Dalaï Lama)

Par deux fois dans son histoire, Montpellier s' est hissée au rang de métropole. A l' époque médiévale d' abord, Montpellier est la deuxième des villes du royaume de France
et ouvre des comptoirs à Tyr, St?Jean d' Acre, Tripoli et jusqu'en Arménie. Ses universités occupent le premier rang en Europe.
La chronique Municipale nous apprend qu' en 1383, le dernier roi d' Arménie, Léon VI s' arrêta une quinzaine de jours dans notre ville.
(Léon VI de Poitiers-Lusignan , dernier roi d'Arménie (1373-1375); pris par les Arabes et emmené en gypte, il fut libéré en 1382 et vint à Paris, où il mourut (1393).
Son cénotaphe est inhumé àla basilique royale de Saint Denis.